Quittant Calgary, Mamie en cavale ne pouvait se diriger que vers le Parc national de Banff. Immense territoire en Alberta, jouxté à d’autres parcs en Colombie Britannique. Nous nous promenons dans ces Montagnes rocheuses en perdant tous sens d’appartenance à une province ou à une autre. Sans perdre de vue sa destination ultime, nous nous attardons un brin dans ce joyau du Canada. Gontran s’attaque bravement aux montées, surtout qu’elles sont plus douces que celles qu’il a connues l’été dernier au Colorado.
Première étape, Banff la ville, et beaucoup de vacanciers autour de nous. C’est à la queue leu leu qu’on parvient au centre, pour voir la rue bloquée en raison d’un happening quelconque. Dès le premier coup d’œil, je revois les villes de Vail et ses comparses au Colorado (voir ici). Alors ni une ni deux, vire de bord, basta Banff ville.
Nous avons faim, envie de dégourdir les jambes, et voilà que s’offre à nous, à la sortie de la ville une aire vaste, nommée Étang cascades (pas moi qui traduit, ils y arrivent tous seuls dans l’Ouest en général). ÉtangCascades (14)

 Cléo a eu chaud; elle bondit dans l’eau.
Cléo a eu chaud; elle bondit dans l’eau.

ÉtangCascades (21)

ÉtangCascades (29)Arrêt suivant au Lac des Arcs,Lac des Arcsavant d’arriver à Lake Louise. La journée est pas mal entamée, dirigeons-nous vers le camping. Quelques autocaravanes attendent au poste d’inscription et le temps que notre tour vienne, la file s’est étirée au quadruple. Le site me plait parce qu’il est bordé par la superbe rivière Bow, large et décidée.  De chaque côté du pont:riv. Bow (1)

riv. Bow (2)Le lac Louise est À 5 km, ridicule de ne pas faire le détour. Nous y arrivons sous la pluie; les aires de stationnements sont presque remplies. Voici une accalmie. Magnifique, ce lac formé des eaux de fonte des 6 glaciers autour. Il a 70 m de profondeur et sa température «monte» jusqu’à -10 degrés C.  Lac Louise (13)Sans réfléchir, nous empruntons le sentier qui en longe les 3/4. D’abord pour nous éloigner de la horde, puis parce que le paysage nous appelle. Imprudente, évaluant mal la distance, nous avons omis d’apporter de l’eau et des noix. Résultat, j’en reviens un peu étourdie. Leçon à retenir. Lac Louise (10)C’est un lac glaciaire, d’où sa couleur. Les glaciers pulvérisent la roche en une fine poudre appelée farine de roche. L’eau des glaciers apporte cette farine dans le lac. Ce qui reste en suspension dans l’eau lui donne sa couleur turquoise. L’été le lac est plus bleu parce que la farine de roche qui descend a une composition différente. Lac Louise (11)Voyez cet hôtel. Il y a 2 bâtisses comme celle-là. La majorité des visiteurs en demeurent près et cliquent quelques instants pour ensuite retourner à leur autobus ou à leur chambre. Lac Louise (12)Nous repartons vers la Promenade des glaciers. Nous ne montons pas jusqu’à Jasper, réservant les forces de Gontran pour notre destination : Yukon/Alaska. Premier arrêt : le glacier Crawfoot et son lac Helen. D’abord un panorama : Glacier Crawfoot (2 Panor)RPuis de plus près, le lac et ses glaces :Glac Crawfoot LacHelen (2)Deuxième arrêt : le glacier Bow et le lac du même nom (sommet à 3050 m) :Lac Bow et glacier Bow (3)La Promenade des glaciers est le lieu de départage des eaux depuis son Champ de glace à 3451 m. : Je ne peux décrire ce qu’exercent en moi ces grands espaces, ces sommets enneigés. J’imagine que se créent autant de sentiments que de personnes qui les contemplent. Demain, le Parc Yoho; nous entrerons alors en Colombie britannique. À suivre…

18 thoughts

  1. Magnifiques ces photos Mamie (ça me rappelle de lointains souvenirs) et magnifiques également vos commentaires et vos péripéties (?). J’aimerais bien un jour avoir le courage de faire ce genre de trip seule ou avec un chien « emprunté » puisque je n’en ai pas un à moi… Merci et bonne suite de voyage! J’ai toujours hâte de vous lire!

    J’aime

  2. C’est à voir et à admirer en effet ces beautés que la nature nous offre. Tes photos sont toujours aussi belles Francine. Bonne suite…

    J’aime

  3. que c’est beau !!et comme tu dois être heureuse !!quel voyage magnifique !!!je comprends tes emotions face à ces spectacles !!merci de nous faire partager tout ça !!!!mille bisous et surveille bien tes arrieres ..qu’un ours ne te suiva pas à la trace !!!..je rigole bien sur !!!! 😉 repose toi avant de reprendre ce beau périple !!!j’ai été impressionnée par ce lac extraordinaire !!à bientot !!!

    J’aime

  4. Ce lac couleur turquoise et ses montages majestueuses sont magnifiques à regarder à l’écran, j’imagine qu’en personne ça doit être époustouflant! J’ignorais que la couleur de l’eau provenait de la poudre de roche, tu me l’apprends. Ça doit être quelque chose de voir tous ces beaux paysages, on te suit avec délice. Pas d’ours dans les parages…?
    Bisous et à bientôt! xx

    J’aime

  5. Il y a à peine une ou deux semaines, des gens dont je suis le blogue y sont passés, en route également pour l’Alaska et les lacs étaient encore gelés.
    C’est tellement beau cette couleur de l’eau et ces pics enneigés!

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s