Après cette vadrouille dans les montagnes et toutes les péripéties, nous avons besoin de calme, de repos. Sans compter que c’est le temps du lavage (linge, Gontran, Cléo –plus brossage), le temps de vous raconter, de se reposer, de respirer. Ici, à Golden, c’est parfait. Une piste cyclable d’une douzaine de km fait le tour de la petite ville et du camping. Les montagnes et la rivière Kicking Horse nous encadrent. Golden campingEt les trains passent derrière. J’aime les trains. Mais pas les engins de destruction massive. J’ai pris le temps de compter les wagons de deux de ces convois ferroviaires : un en a 116, l’autre 138. À vous de commenter.Golden trainSommes donc allées faire un tour au centre-ville à vélo, Cléo bien attachée. Nous suivons d’abord la rivière, jusqu’à un pont piétonnier. Golden ville (6)

Golden ville (16)Il nous conduit à la place des festivals et spectacles (qui est dans mon dos quand je prends la photo; aucun intérêt, les gens s’affairent à monter un chapiteau). Golden ville (10)Rue suivante : le centre-ville. Quel hasard ces 2 voitures, au moment où je clique.  Off The wall!Golden ville (12)C’est charmant. Golden ville (14)L’heure est venue du burger, comme sur la Route 66. Celui qui m’est servi ici n’a rien à envier à l’autre. Aussi copieux (démesuré?), mais nettement moins graisseux. Au fromage bleu! Tout mangé, le burger, il ne restait que quelques frites. Cléo, blottie sous la table, sachant qu’elle aura droit à sa part. Golden ville (11)Trois jours plus tard, on the road again! Quelques milliers de km encore. Pourtant, il est difficile de ne pas s’attarder un peu près de ces montagnes blanches du Roger Pass, du Parc des Glaciers (ne pas confondre avec la Promenade des Glaciers en Alberta). Les sommets sont plus hauts, plus enneigés. Parc glacier

vers rogerPass (1)Je n’aurais jamais photographié ce canon si je n’avais lu l’écriteau : cette halte est tout en histoire. Parc Canada remercie le Régiment de l’artillerie canadienne qui maintient la sécurité de la Transcanadienne et du chemin de fer en provoquant les avalanches par des coups de canon, avant qu’elles ne deviennent meurtrières. J’y apprends aussi que c’est en 1962 que cette Transcanadienne (contre laquelle je peste parfois…) a été inaugurée par Diefenbaker. Repartons. Quelques quétaineries en sortant de Revelstoke, le 3 Valley hôtel, prisé, mais vide pour l’heure, dans un décor magique. Activités : un Ghost Theater, un petit musée, mais de jolies pièces de train et de vieux tramways. 3valleyVieux trainPeu avant de quitter la Transcanadienne, Savona, en haut de la côte. Nous y passons la nuit dans une halte qui nous accepte gentiment. Alors je pratique mes photos de fin de journée. Savona (2)

Savona (3)

Savona (4)Le lendemain, nous troquons la Transcanadienne pour la Hwy 97, qui deviendra la Alaska Hwy à Dawson Creek.

 

26 thoughts

  1. Tes photos sont époustouflantes. L’eau, les montagnes, une belle végétation, ce repos a dû être très régénérateur. Suis en retard dans ma lecture de tes récits, mais je me rattrape peu à peu entre mes corrections d’examens. Ça achève!

    J’aime

  2. Il me semble que ça doit faire un bien immense le repos.Combien as-tu fait de kilomètres jusqu’à maintenant?je vais voir Savona et Golden sur internet.
    Bisous
    Suzel

    J’aime

    1. Oui, un très grand bien. J’ai fait plus de 5000km. AU total, avec la vadrouille en Alaska et au Yukon + le retour, j’aurai fait environ 17000. Mais j’aime mieux ne pas trop y penser, ça m’étourdit. Bises et donne-moi des nouvelles de tes péripéties à toi.

      J’aime

  3. Je ne sais pas si c’est le même camping mais quand nous étions allés à Golden, en 2005, il y avait des douches avec des portes genre western, qu’on nous voit la tête et les pieds de l’extérieur et le jet de douche, une vraie hose de pompier!
    Les trains, honnêtement, je n’en pouvais plus des trains! En dernier, quand venait le temps de regarder pour un camping, si c’était possible, on le prenait le plus loin possible de la route, donc également du chemin de fer.

    J’aime

    1. Les trains sur la traversée du canada, c’est quelque chose d’inoubliable. Remarquez qu’il y en a autant aux US.
      Les douches à Golden se sont modernisées. J’étais au camping de la municipalité. Peut-être étiez-vous sur celui au sommet de la côte???

      J’aime

  4. Le 1er juin 2003, nous étions à Golden nous aussi, même camping au bord de la rivière. Me rappelle le train… En fait les trains ne nous ont guère quitté tout au long du voyage au Canada… jusqu’à Sudbury, Ontario. En ai déjà compte dans les 200 près de Whistler.
    J’ai bien hâte de voir si au Yukon, il y en a encore…

    J’aime

    1. Oui, c’est vrai, c’est tout le long de la route, d’est en ouest. Donc Golden vous aussi, hein? Je comprends que vous n’ayez pas voulu refaire cette route. Une fois suffit. Votre départ approche, non?

      J’aime

  5. Ouh là là quand je lis le nombre de kilomètres je suis dingue, mais comment fais-tu ????? Il connait la route le Gontran, il conduit tout seul avec un pilotage automatique … je t’admire. Bon pour les trains tout de suite j’ai pensé à un commentaire : voilà la chanson, clique sur le lien lol
    http://www.youtube.com/watch?v=W_UbNicrWXk j’ai toujours aimé cette chanson. bises Francine belle nuit

    J’aime

    1. Mais oui cette chanson-là, toute romantique. Mais le mien, de train, ce n,est pas du tout la même histoire. Il transporte de l’essence. Et dernièrement il y a eu un accident avec un de ces trains. Une nuit, alors qu’il était stationné, ses freins ont lâché et il est entré à toute vitesse dans le centre-ville de Mégantic. Alors…

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s