Dawson Creek in B.C. Ici, les gens se demandent mutuellement : Are you to or from? Parce que peu y viennent dans un autre but que celui de joindre le Yukon et l’Alaska, ou parce qu’ils en reviennent. J’étais «to» pendant 4 jours, jusqu’à ce qu’enfin Gontran sorte de l’hôpital, complètement remis.
Photos obligée au Mile 0 de l’Alaska Hwy et à l’arche d’entrée. Vous fait grâce de cette saga de Mile vs KM. Finalement on nous sert les 2. En plus, comme les anciens miles (Historic miles) étaient plus longs, on a aussi les miles du nouveau tracé. J’ai fini par être à l’aise avec ces chiffres.  DépartLa dame au garage m’avait dit : «Vous verrez beaucoup d’arbres en montant.» Assez vrai pour la centaine de km au départ. Dans une longue montée, Gontran sent son cœur faiblir (comprenez qu’il chauffe un peu); il se range au bord de la route. Et là, en regardant derrière…

La nuit se passe à Tetsa river. Pas de village, juste un camping. Il n’y a d’électricité nulle part sur la 97 Hwy. Parc provincial, et ils ont du mal à entretenir une route… Alors installer des pylônes… Génératrices donc. Tous, tout le long du Hwy! Mais à Testa River, la génératrice principale faisait défaut. Les sites sont plus ou moins définis, l’arrière-cour est une «scrap», les toilettes sont un peu western, un peu d’essence est disponible (forcément ils en ont besoin) à 1,70/l… Mais la boutique de souvenirs! J’aurais tout acheté. Et la dame de préparer une soupe odorante accompagnée de pain maison. Pour le déjeuner, des brioches à la cannelle faits maisons, chaudes, prêtes à 7h. J’étais au rendez-vous. Un délice.
Après Testa, c’est grandiose, tout le long, la caméra n’est pas loin et elle sert… quand je peux m’arrêter. Combien de beaux points de vue ne survivront que si ma mémoire y consent? Souvent nous roulons entre le précipice et la falaise. Tetsa ouest (5)

Tetsa ouest (3)Puis, au détour, deux beaux stone sheep nous attendaient. Ils sont différents des chèvres de montagnes et je compte sur vous pour trouver la traduction. Je jubile! Stone sheep On s’attarde, on s’attarde… LE YUKON NOUS ATTENDS! Mais un ours noir aussi nous attendait. ours noirC’est d’un commun, ces ours noirs, qu’une seule photo suffit. Ils flânent le long de la route sans nous adresser un seul regard, mangeant les petites fleurs jaunes (dandelions) qui y poussent en abondance. Nous en avons croisé une bonne demi-douzaine…
Les Northern Rockies sont les plus belles que j’aie vues. Plus sauvages, mieux conservées. Voyez le Muncho Lake (signifie grand lac en Kaska). C’est un des plus grands lacs de toutes les Rocheuses canadiennes; l’eau y est d’un vert profond (en raison des sulfates de cuivre dans l’eau des glaciers). Malheureusement, je n’ai pas réussi à en rendre la couleur sur les clichés. Désolée de mon incompétence (parfois). Muncho lake (4)

Muncho lake (9)

Muncho lake (15)Et en le quittant…Muncho lake (3)Sommes avertis : entre Liard river et Watson Lake (environ 200 km), les bisons sont au nombre de 90 mille. Peux pas vous dire combien j’en ai vus. Et la route leur appartient. Ces jumeaux ont pris le pari de celui qui  mangerait le plus de brins.  Bison1Ce mastodonte a la gratouille. Il se relève dans un nuage de poussière. Bison3Les ados, c’est bien connu, sont curieux. Celui-ci veut faire plus ample connaissance. Il vient vers nous, renifle d’abord le moteur, va voir du côté passager, trouve mon appareil photo braqué sur lui, vire de l’autre côté. Il m’y trouve encore: «Quoi, qu’est-ce qu’elle a ma tronche?» Bison2Enfin, la petite famille se décide à traverser après des minutes et des minutes de tergiversation. Belle journée de «wildlife». Et nous voici aux portes du Yukon. Il vous demandera de la patience, car Internet est rare en ces territoires.

25 thoughts

  1. Je reprends un peu de lecture aujourd’hui et je m’extasie. Quelle splendeur sauvage! Heureusement que c’est loin et que peu de gens ont ton audace: plus de chances de protéger cette nature grandiose et cette faune indolente.
    Je te rattraperai demain…

    J’aime

  2. Magnifique photos , des paysages a vous couper le souffle , tu as toute mon admiration pour entreprendre une telle aventure, toute cette beauté pour l’œil photographe comme le tien , je viens de découvrir ton blog en passant par le défi photo je ne suis pas réellement photographe je ne comprend pas grand-chose au vocabulaire de celui-ci , et souvent je perd patience quand je ne sais aucunement comment m’y prendre pour rendre toute la beauté que j’ai devant mes yeux ,,,la raison pour laquelle je m’y suis inscrite c’est que les images parfois peuvent changer la vision … et vos images les tiennes sont parmi celles-là .. bonne route.
    Merci

    J’aime

    1. Oh! Je suis ravie. Quel gentil commentaire! J’ai mon appareil photo depuis le mois de février. Je me suis formée par le Défi, les conseils de Anne, un peu le manuel d’instruction… Au début du Défi, nous n’étions pas nombreux et on avait le temps de me donner des conseils. Je me décourage aussi parfois, quand ça ne rend pas ce que je vois…puis je reprends mon appareil.

      J’aime

  3. Oh génial génial un nouvel épisode de tes aventures avec beaucoup de choses au programme, déjà les photos de paysages que je trouve fantastique (et si tes lacs sont super bien rendus), ensuite un nounours chouette j’aime surtout s’il manque des fleurs hihihi, et les bisons qui te flairent de près trop cool … je t’imagine mangeant ton petit déj chez cette dame forcément sympa … Quelle belle expédition tu nous permets de partager ainsi merci merci bisous

    J’aime

    1. Oui, je fais un beau voyage. Pas toujours aussi spectaculaire, mais j’en suis heureuse à chaque instant. Je n’ai pas souvent Internet (ni l’électricité) et donc ne vais pas sur ton site souvent. Je me reprendrai au retour. Bises.

      J’aime

  4. Merci encore Mamie pour ce « reportage ». Et pour les sheeps, ça ressemble un peu aux dahus des Alpes (les fameuses chèvres alpines), mais ce n’est certainement pas ça!. Et pour votre camera, pourquoi pas « Mamouchka », me semble que ça va bien avec « Mamie »… allez bonne continuation, j’ai plaisir à vous lire.

    J’aime

  5. WOW! Quels beaux paysages à coupé le souffle, c’est vraiment grandiose!
    Je suis tellement contente pour toi! J’aime lire ton aventure et tes photos sont sublime!!! Je suis impatiente de lire la suite….
    J’ai une question pour toi, crois tu que ce voyage que tu fait peu ce faire en moto?

    Soit prudente!
    Et Merci beaucoup!
    Bye! Lucie.

    J’aime

  6. D’après le mot latin, ce devrait être des mouflons de Dall.
    Bien oui, Gontran (des fois je mêle Gontran et Cléo), sait-on ce qu’il a eu?
    J’espère que le camion que je vais louer ne chauffera pas, mais je pense qu’une fois rendu au Yukon, les routes sont moins montagneuses.

    J’aime

    1. Les moufflons de dall ont de grosses cornes arrondies. et sont beaucoup plus gros que les stone sheep. Les moufflons, je les verrai plus loin. Gontran: une pièce de la transmission avait chauffé dans les montées. C,est surtout que le morceau venait de Toronto. vieux Gontran. Le tien sera plus jeune.

      J’aime

  7. WOW, c,est magnifique,quel aventure, merci de nous le faire découvrir, j,espère que tu vas trouver internet plus souvent 😉 je ne veux rien manquer 🙂 bisous, bonne continuité

    J’aime

  8. Et te voilà repartie Francine de découvertes en découvertes, entourée d’un paysage grandiose. Tes prises de vue le rendent merveilleusement bien.
    Et que dire de cette vie sauvage que tu affrontes lentille ouverte. Au fait, tu n’as pas donné de surnom à ta caméra 😉
    Aujourd’hui, nous aurons droit à un 40C. Première canicule de l’été et ce, depuis plusieurs jours. Fait-il aussi chaud sur ton parcourt?
    Bonne route!

    J’aime

  9. Pendant quelques instants, j’étais dans un autre monde, mon regard se perdait sur cette vue imprenable qui va loin loin au-delà des montages. Wow! Sérieux. Toute une aventure que tu permets là, tu vas revenir rempli de souvenirs indélébiles. 1,70$ pour l’essence? Aïe! Aïe! Aïe! Dire qu’on se plait à 1,42$ Pfff! Les stones sheep sont vraiment mingnonnes et les bisons, attention, ça traversent quand ça leur chante. lol

    Gontran a resté 4 jours à l’hôpital? Ooooh! Qu’est-ce qu’il avait? J’espère que ça ne ta pas couté trop cher… Un imprévu qui peut bouffer une bonne partie de ton budget.

    Allez, bonne continuation! xx

    J’aime

  10. encore un super reportage !!!quel plaisir tu as ma belle ! on le ressent vraiment !!!bonne et belle route !!!!et merci pour tous ces partages !!!on voyage avec toi !!bonne route et prends bien soin de toi…de vous !!bisous !!!tes photos sont merveilleuses !merci encore !

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s