De Haines, dirigeons-nous à une trentaine de km vers le nord où nous trouverons la rivière Kléhini. Ces grandes vallées rocailleuses (on en voit partout) ont été formées à la fin de l’ère glaciaire par les énormes glaciers qui descendaient et arrachaient tout sur leur passage. De nos jours, elles forment le lit de nombreuses rivières tributaires de la fonte printanière. Elles sont habituellement en grandes parties desséchées, mais la pluie des dernières semaines a transformé la Kléhini en une série de rivières qui tantôt communiquent entre elles, tantôt descendent en rapides. Klehini (1)

Klehini (3)Dès le départ, un gros bouillon nous attend. Accroche-toi, Mamie en cavale! Klehini (4)Ils savent manœuvrer, nos guides. Pourtant, la rivière change de figure régulièrement. À l’occasion nous glissons sur l’eau. À d’autres, nous sommes pris dans les roches à fleur d’eau que les remous cachent. Puis, la Kléhini se jette dans la Chilkat, plus large.

Chilkat river raft (17)

Chilkat river raft (20)

C’est le royaume des pygargues à tête blanche, fort heureuses de ce beau saumon. Un jeunot réfléchit devant le village des Tlingits. Chilkat river raft (15)Des aigles, il y en avait. J’ai fait ce que j’ai pu avec mon PowerShot.Pygargue tête blMais par d’ours ni d’orignal. Je crois qu’ils prennent des vacances.
Le lendemain, nous embarquons sur le traversier Matanuska. Eau

Une quarantaine d’heures dans ce qu’on appelle l’Inner Passage.  Partis par beau temps, nous pouvons admirer l’est de Glacier Bay. IMG_2318

IMG_2309Puis cette île vivante, au milieu de nulle part.  J’ai promis à Cléo (qui tient le fort dans Gontran) de descendre avec elle à chaque arrêt. Juneau : la capitale de l’Alaska. Seule capitale au monde où on ne se rend que par bateau ou avion. La ville est à 14 km du port; nous restons donc ici pour la promenade. Que faire? Prendre des photos de bateaux. Bateaux lignesWrangell est à flanc de montagne… et en couleurs. Notre bateau nous attend en bas.  WrangellLe beau temps nous quitte pour le reste du voyage; le brouillard nous enveloppe. Je passerai le temps à lire dans ma cabine. Vous croyez que je suis reposée en arrivant à Prince Rupert? Que nenni! Levée à 5h30 pour promener Cléo, une seconde fois à 15 h sous une forte pluie, pratique de sauvetage qui me réveille en sursaut croyant ma fin venue, puis le bateau nous laisse au port à 2h du mat! Suis quand même heureuse de l’avoir fait.

Nous amorçons le trajet du retour. Je vous dis donc adieu, vous remercie de votre chaleureuse présence et vous souhaite de vivre ces contrées lointaines un jour. Je mettrai sans doute quelques photos sur FB… XXX

23 thoughts

  1. Cela fait un bon moment que je n’étais pas venue sur votre blog! Nous avions parlé de l’Alaska et du Yukon, voilà plusieurs mois, et je vois que vous l’avez fait! C’est impressionnant d’avoir traversé le Canada, quelle superbe aventure! Je viens de lire chaque article et je me suis régalée! Nous avons les mêmes affinités quant aux destinations! Après l’Alaska et le Yukon, nous avons fait la Route 66 au printemps et là, nous revenons de Terre-Neuve! Bon retour chez vous et merci pour ces magnifiques reportages.

    J’aime

  2. Fais comme ça te tente, Francine et surtout, fais un retour un peu plus reposant! Tes photos nous parlent beaucoup, de toute manière. J’ai hâte de te voir! Bises

    J’aime

    1. reposant est le mot d’ordre. Je voulais faire des essais en photos. Alors ça me plait de les mettre dans un article d’autant que mes fidèles devraient me donner leur avis. SINCÈRE j’espère. Bises, j’arrive!

      J’aime

    1. Aìe, le beau commentaire. Merci. Bon, à la demande générale, j’en ferai d’autres sur le chemin du retour, mais surtout photo. PCQ, le texte, je le travaille. Et là conduire tout ça, ça me demande pas mal. Gros câlin, mon grand.

      J’aime

  3. Mais oui, il faut écrire le retour! Même si c’est seulement dans le confort de votre chez vous!

    Ce sont des contrées que nous irons visiter un jour mais disons qu’après Terre-Neuve, la Californie et l’Oregon m’attirent plus et aussi Yellowstone.

    J’ai cependant adoré vos récits! Bonne route!

    J’aime

    1. Quoi Terre-neuve? Après ça, facile à dire à une Mamie de 65 ans qui se tape seule les 16000km, n’a personne pour brancher Gontran quand elle fait le souper, personne pour promener Cléo quand elle fait la vaisselle… et ces articles, ils me prennent du temps. Orgueilleuse, mamie les retravaille 3 fois, prend son temps pour choisir les photos. La montée de lait caillé finie, ça fait du bien à l’égo de savoir que vous en redemandez. Je ferai quelques articles, sans trop de texte, avec des photos. PCQ c’est ce qui me tente en ce retour: faire de la photo. XXX

      J’aime

  4. Nonnnnnnnnnnnnn, pas déjà terminé???!!! Je vous en supplie, continuez à nous alimenter de vos textes et de vos exploits en revenant… ce sera certainement différent, même si vous prenez souvent les mêmes chemins. Entretemps, mille mercis pour vos récits et photos. Je vais m’ennuyer. Au plaisir chère Mamie que j’aurais plaisir à connaître « pour vrai ». Vous m’avez donné l’envie d’oser suivre vos traces dans un avenir peut-être pas si lointain. Bon retour.

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s