Ce matin-là, le ciel déversait des premiers flocons, créant un effet de brouillard sur le paysage au loin. img_4480Les conifères retenaient les cristaux dans leurs griffes, en retardant ainsi la fonte.  img_4476

IMG_4489

IMG_4484Quelques mélèzes aux branches tordues persistent, malgré les intempéries. IMG_4495

IMG_4494Nos pas troublaient le tapis blanc en crissant légèrement. IMG_4493Nous allions et venions entre ces géants, dans NOTRE parc, rassérénées. IMG_4492Merci la Terre.

15 thoughts

  1. Contente que novembre ait trouvé une chantre (on va le féminiser) car il a souvent mauvaise presse et pourtant…Moi aussi, j’aime les mélèzes et tu les mets bien en valeur. Bisou.

    J’aime

  2. L’hiver a donné signe de vie tôt cette année, l’avantage que j’y vois, c’est que nous n’avons jamais le même paysage à photographier. 😉
    J’aime bien ces mélèzes avec leur touche d’or qui rehausse le panorama.

    J’aime

    1. Merci pour votre commentaire sur mes photos. Bien d’ac. avec vous: le froid, il faut l’apprivoiser… Mais je comprends que vous rentez en décembre, est-ce exact??? Je vous croyais sur la route pour tout l’hiver…

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s