À la plage de Livada,  il n’y a pas que des vagues impressionnantes. Ce sont aussi les milliers de roches qui roulent au ressac en s’entrechoquant, inventant chaque fois un air nouveau de xylophone.  Ce sont aussi les énormes rochers qui entourent la plage. J’aime les roches, les rochers, leurs formes, leurs couleurs, leurs textures… Celui-ci était plus haut que moi.IMG_9524

IMG_9535

Une caverne, couverte de crottes (chèvres et autres bêtes?).

IMG_9523

Lui, c’est l’ours de Josiane.IMG_9546

Et Marie, c’est pour la proportion.IMG_9508

En tournant la tête vers l’est, on trouve un bras de merIMG_9507

où oies et canards se prélassent.IMG_9548

IMG_9542À la fin de notre piquenique, nous sommes allées leur lancer nos restes. Les oies nous ont devinées…IMG_9550

Mais elles sont intimidées. Alors d’un commun accord, nous nous retirons. IMG_9553

Mais alors, les canards resteront sur leur faim, semble-t-il.IMG_9554

Nous, nous repartons dans les montagnes.IMG_9533Merci de me suivre, merci pour les «j’aime» et les commentaires.  Partager, c’est important pour Mamie en cavale.

18 thoughts

  1. Encore un coin que je connais pas sur cette ile, mais faut dire que j’y suis arrivée fin septembre enceinte de presque 6 mois…..que le mauvais et vite venu et la grossesse ne m’as pas laissé loisirs de découvrir en plus que beau papa n’avait pas de voiture! J’aimerais y retourner en tous cas. Bisesssss

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s