Sur l’ile de Tinos, on compte 60 chapelles et 150 églises (et ce sont des chiffres de 1995!), oscillant entre les styles oriental et occidental.  Vous en avez vu souvent au cours de mes dernières publications. Toujours très bien entretenues, parfois toutes menues, au creux d’une vallée,IMG_0068 ou au somment d’une montagne,IMG_0100

ou alors, monastère au milieu d’une vaste terre.Panormos

Chacune est dédiée à une sainte ou un saint. Le jour de leur anniversaire, c’est portes ouvertes au village, autant pour les villageois que les étrangers.  Le tourisme le plus important en est un religieux. On vient  du continent et des autres îles faire des pèlerinages. Les fins de semaines, de gros autobus bloquent complètement la voie; nous attendons qu’il déverse son flot et parte se garer plus loin.

Aujourd’hui, je vous présente la grande église de Tinos (ville). Les fins de semaines, la foule se presse. IMG_9595

Elle est juchée en haut d’une rue où les marchands étalent leurs produits religieux, icônes et breloques.IMG_9603

Un côté de cette rue est réservé aux personnes qui montent à genoux jusque dans l’église pour demander une faveur. Souvent, des jeunes femmes accompagnées du conjoint demandent à leur dieu de leur accorder une grossesse. Quand  la douleur est trop grande, c’est à quatre pattes qu’elles continuent.IMG_9590

Un peu plus haut, une dame les attend avec ses cierges.IMG_9593

À l’intérieur, on a du mal à circuler tant il y a des gens.  Encore des boutiques, des icônes pour se recueillir, on fait bénir son huile de la semaine,  des cierges sont fixés partout, et des petites caisses de métal recueillent les aumônes.IMG_9596

J’ai bien essayé de photographier le monastère près de chez nous, mais les religieuses me chassaient, et ayant fait vite, je les ai toutes ratées.  Dans un enclos, elles gardent une famille de biches, et elles, j’ai pu les admirer tout à loisir.

IMG_0382

 

10 thoughts

  1. Que d’icônes à terre, je suis sidérée… il y a dans mon village une ancienne iconographe que les gens nomment « l’américaine », elle travaillait là-bas, je dois un jour la rencontrer, j’espère qu’elle me parlera de son art… les religieuses n’ont pas été très sympas. bises

    J’aime

  2. Mon ex belle mère à fait de nombreux pèlerinages à genoux et sur beaucoup de Km car elle avait été gravement malade plus jeune. C’est incroyable de voir ces femmes avancer comme ça……La ferveur du peuple Grec est encore intacte de nos jours, je les admire même si je suis et reste croyante, je n’ai pas leur foi indestructible…L’as tu? Bisoussssss

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s