Ce thème, «machine», de la 24e semaine du défi de Sylvain Landry me titille particulièrement. Ma mère, qui aurait environ 102 ans aujourd’hui, avait l’habitude de nous proposer des promenades en «machine». Elle entendait pas là «en auto». Je l’ai toujours entendue utiliser ce terme pour parler de l’auto.  Notre première a été une Buik de ce modèle, mais verte (excusez la photo qui date passablement). DSCN0708

C’est donc parmi les véhicules de toutes sortes que j’ai cherché une «machine» pour répondre à ce défi. Une vieille auto? elles sont tellement belles, toutes rutilantes… IMG_0570

Mon fidèle Gontran qui m’a trainée sur les routes d’Amérique du Nord pendant plusieurs années? (ici Terre-Neuve)23 DSC01657

Ou encore ces énormes machines qui déblaient les rues de Montréal? Elles me fascinent; faut les voir s’activer lors de grosses tempêtes. Pour celles et ceux qui ne les ont jamais vues, j’en ai fait un reportage il y a quelques années. Pour le voir cliquez ici.  Et ce sera cette photo qui partira au Défi.  Faut dire qu’ici, la neige se fait prier..IMG_1738

 

12 thoughts

  1. Ah les vieux bazous plein de chrome et pas sécuritaire. Je me rappelle avoir fait des voyages étant petit dans une Chevrolet 53 de Montréal à Val d’or à dormir sur le siège arrière, parce que c’était long avec mon grand-père. Ca prenait 12 à 15 heures. Il n’allait pas vite, les routes ne sont pas ce qu’elles sont aujourd’hui et il arrêtait toujours pour faire sa petite pose ou pour manger un morceau de lard (porc frais) et boire son café:-) . De bons souvenirs.

    Je ne sais pas si tu connais mais à Richmond en Estrie il y a une exposition de belles d’autrefois. Probable ouvert en tout temps sauf l’hiver.

    Aimé par 1 personne

  2. Les machines: très important. Moi, j’ai appris à conduire à 16 ans sur la grosse Oldsmobile de mon père et je me sentais puissante et importante. Je me rappelle aussi les nombreuses visites avec mon petit-fils, Éloi, à la caserne de pompiers pour aller voir les camions et même monter dedans grâce à un gentil pompier. Broum, broum, broum jusqu’à Noël sans nous essouffler et en restant dans le plaisir comme celui que donnent les machines. Gros bisou

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s