En général bien calé sous des tonnes d’égo, le soi respire d’aise lorsque l’oeil plonge dans le viseur… (la suite du texte en cliquant sur les photos)

11 thoughts

    1. Merci Cathie. Contente que ça te plaise. Depuis que je n’ai plus Gontran je voyage moins. Alors je suis revenu à mes anciennes amours. Tu peux en voir d’autres sous l’onglet poétique dans la page d’accueil. J’apprécierais tes commentaires d’ailleurs. Bises

      J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s